Un capteur photo inspiré des insectes

bug eye camera

Après le fish-eye, le bug-eye pourrait révolutioner la photographie. À l’image des yeux composés des insectes qui sont constitués d’unités appelé ommatidies, les chercheurs ont reproduit cette structure dans un nouvel appareil. Ainsi, pour voir comme les mouches, les ommatidies artificielles de la caméra sont réalisées à partir d’infimes microlentilles, des éléments optiques en élastomère et des capteurs en fines couches de silicium photosensible. Il en résulte une vision panoramique avec la particularité d’offrir un champ de vision à 160 degrés.

Le prototype mesure à peine 1,5cm de diamètre, cette caméra numérique pourrait donc s’appliquer dans le domaine de la robotique, l’endoscopie ou la surveillance d’ici quelques années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *