La Station Spatiale Internationale passe à Linux

station spatiale

La Station Spatiale Internationale passe à Linux. Plus précisément, les ordinateurs portables utilisés par les astronautes pour gérer leur position, l’inventaire des équipements utilisés, les caméras, etc. Les voyageurs de l’éspace vont désormais se passer de Windows pour une distribution GNU/Linux. Dans ce cas, c’est Debian 6 qui a été le choix des chercheurs de la NASA, la National Aeronautics and Space Administration.

Le choix d’une distribution GNU/Linux est lié au fait que le système est stable, mais aussi au fait qu’il soit possible de modifier le système, de l’adapter assez facilement.

Bien que certains composants de l’ISS utilisent déja Linux, les systèmes vitaux des appareils spatiaux préfèrent plutôt des systèmes d’exploitation temps réel comme VxWorks utilisé par Curiosity sur Mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *